#

De la racine aux pointes

De la racine aux pointes
De la naissance aux lumières éteintes
Je t'imagine, je pense à nous,
Comme des arbres enlacés
Comme des arbres au feuillage roux (et lierre)

Je t'imagine
Traverser un pont au-dessus de l'eau
Traverser la ville en chuchotant ces mots
Je t'imagine
Un brin de soleil dans ton regard

De la graine à la fleur
De cet instant à la dernière heure
Je t'imagine, je pense à nous
Comme des vieux chats agrippés
Comme des chats de goût (et d'hier)

On s'égratigne
Dès à présent et aux mots imparfaits
En passant du désir puis, puis par les faits
On s'égratigne
Mais il n'est jamais trop tard

Pour écouter . . .

  Voir cet article au format PDF Imprimer cet article