#

Liberté
Elle n'en voulait pas de leur liberté.
Elle aspirait simplement à la liberté de ne pas en avoir. Elle leur avait dit, « et puis quoi encore ? Je vous reconnais bien là ! C'est que je vais devoir m'en servir de votre liberté! Je vais devoir faire de mon mieux ! Viendra le jour où vous me demanderez de me justifier de l'avoir délaissée ! Alors que d'autres, qui en ont si peu... Je le connais trop bien votre refrain ! Depuis ma naissance ! Liberté d'être ou de ne pas être, liberté de choisir, liberté de réussir, liberté de m'exprimer, liberté de guérir ! Quel programme ! Quel sacerdoce ! ». Elle partit en claquant la porte, la photo de Mandela accrochée au mur tressailli. Ses parents restèrent figés ainsi, dans leur appartement au mobilier assorti. Elle les quittait pour de bon, cette fois.

  Voir cet article au format PDF Imprimer cet article